Jump to content
Mbappé

[EN A] Vahid HALILODŽIĆ

Recommended Posts

il y a 10 minutes, pogoss a dit :

je pense plutôt que le problème c'est qu'on a les yeux en europe et les pieds en afrique 

(on = joueurs, supporters, dirigeants ...)

Et si seulement encore, on pouvait se servir convenablement de nos yeux. Parce que le choix de certains sélectionneurs et certains joueurs pose vraiment question. 

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 54 minutes, Amine67 a dit :

Et si seulement encore, on pouvait se servir convenablement de nos yeux. Parce que le choix de certains sélectionneurs et certains joueurs pose vraiment question. 

 

je pense que ma fhamtinich chno bghit ngol

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, pogoss a dit :

je pense que ma fhamtinich chno bghit ngol

Je l'avais compris dans le sens ou on regarde ce qui se passe en Europe alors que nous sommes en Afrique ? autrement dit, on modélise trop l'Europe ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 18/05/2020 à 21:22, Desperado a dit :

Fiston, le probleme chez nous, c pas  entraineur local ou  etranger,  c'est juste choix de compétence, on a pas arreté d'alterner  entre   selectionneur local et etranger. c'est tjrs la meme m***e  quelsuer doit le choix avec quelque  pics  de bien parfois.

arretez de penser petit. on veut un local ,  on veut un etranger  et blabla. nan m-erde on veut juste un p-utainn de gagneur qu'il vienne du Japon ou de fkih ben salah jm'en cogne.

 

L'algerie n'a pas  gagné la derniere  Can parce qu'il ont pris un  Algerino-french-algerien , ils ont gagnés parce qu'il ont pris un p****n de gagneur qui etait impliqué à 100 pourcent et savait ce qu'il faisait. (un ou deux ans  auparavtn, ils etaient bon pour la poubelle avec leur local (madjer)

non un algérien compétent> un étranger compétent pour l'algérie et c'est normal et c'est pareil pour tous les pays

  • Top 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

2004 : Zaki

Fouhami-Lamyaghri-Jarmouni-Regragui-Roumani-Ouaddou-Elkarkouri-Naybet-Kissi-Hdioued-Kharja-Safri-Alla-Alioui-Chihab-Zairi-Baha-Elyaggoubi-Bidoudan-Mokhtari-Chamakh-Hadji

12/22 soit 55% de l’effectif formé au Maroc (Finale)

Citation

 

2006 : Fakhir

Jarmouni-Chadli-Lamayghri-Naybet-Elkarkouri-Ouaddou-Ouchella-Regragui-El kaddouri-Kacemi-Safri-Kharja-Abdessadek-Chippo-Madihi-Erbate-Moha-Zairi-Chamakh-Aboucherouan-Hadji-Armoumen-Boussaboune-

15/23 soit 65% de l’effectif formé au Maroc  (1er tour)

 

Citation

 

2008 : Michel

Fouhami-Lamyaghri-Bagui-Basser-Chahiri-Ouaddou-Erbate-Alioui-Elkarkouri-El kaddouri-Mahdoufi-Safri-Kharja-Kissi-Kabous-Hadji-Mohktari-Aboucherouane-Chamakh-Alloudi-Sektioui-Moubarki-Zerka

14/23 soit 60% de l’effectif formé au Maroc (1er tour)

 

Citation

 

2012 : Gerets

Lamyaghri-Badda-Amsif-Alioui-Basser-El kaddouri-El kaoutari-Benatia-Boukhriss-Mrani-Kantari-Kharja-Hermach-Elahmadi-Belhanda-Boussoufa-Hadji-Cacerla-Amrabat-Assaidi-ElArabi-Taarabt-Chamakh

5/23 soit 22% de l’effectif formé au Maroc (1er tour)

 

Citation

 

2013 : Taoussi

Lamyaghri-Zniti-Askari-Achakir-Belakhdar-Benatia-Adoua-El kaoutari-Bergdich-Kantari-Barrada-Belghazouini-Belhanda-Kaddioui-Assaidi-El ahmadi-Hermach-Hafidi-Chafni-Hamdaoui-El arabi-Hamedallah-Amrabat

9/23 soit 39% de l’effectif formé au Maroc (1er tour)

 

Citation

 

2017 : Renard

Munir-Bounou-Kharroubi-Benatia-Saiss-Dacosta-Chafik-Dirar-Attouchi-AitBenasser-Mendyl-Rherass-Obbadi-Elahmadi-Fajr-Boussoufa-Cacerla-El kaddouri-Alioui-El arabi-Bouhaddouz-Ennesiry-Boutaib-

4/23 soit 17% de l’effectif formé au Maroc (1/4 de finale) 

 

 

Citation

2019 : Renard

Munir-Bouno-Tagnaouti-Dacosta-Saiss-Benatia-Abdelhamid-Hakimi-Mazraoui-Dirar-Baadi-El ahmadi-Ait Benasser-Bourabia-Boussoufa-Belhanda-Fajr-Zyech-Ennesiry-Boufal-Amrabat-Boutaib-Idrissi

4/23 soit 17% de l’effectif formé au Maroc (1/8 de finale)

Les listes des joueurs de nos dernières can depuis 2004. Ce qu'il faut retenir:

1) Zaki n'a jamais fait de politique de discrimination, au contraire, c'est celui qui avait le plus de joueurs titulaire formés au Maroc. Pour le meilleur des résultats jusqu’à là. 

2) Ce n'est qu'à partir de 2012 et Gerets que le seuil des joueurs formés au Maroc est descendu à moins de 50%

3) Il n'y a pas de vérité entre avoir plus ou moins de "locaux" dans son effectif. On peut en avoir bcp et ne pas passer le premier tour (2006-2008) et en avoir peu et passer le premier tour (2017-2019)

Conclusion: La formation ou la provenance du joueur est un faux débat. Tout dépend des choix du sélectionneur. Le meilleur équilibre c'est celui de Zaki et comme par hasard, c'est celui qui nous emmené le plus loin. Pourquoi ? parce qu'il connait la situation de notre football et sait faire le discernement entre un bon et mauvais joueurs peu importe son lieu de formation. :enfant:

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, Amine67 a dit :

Les listes des joueurs de nos dernières can depuis 2004. Ce qu'il faut retenir:

1) Zaki n'a jamais fait de politique de discrimination, au contraire, c'est celui qui avait le plus de joueurs titulaire formés au Maroc. Pour le meilleur des résultats jusqu’à là. 

2) Ce n'est qu'à partir de 2012 et Gerets que le seuil des joueurs formés au Maroc est descendu à moins de 50%

3) Il n'y a pas de vérité entre avoir plus ou moins de "locaux" dans son effectif. On peut en avoir bcp et ne pas passer le premier tour (2006-2008) et en avoir peu et passer le premier tour (2015-2017)

Conclusion: La formation ou la provenance du joueur est un faux débat. Tout dépend des choix du sélectionneur. Le meilleur équilibre c'est celui de Zaki et comme par hasard, c'est celui qui nous emmené le plus loin. Pourquoi ? parce qu'il connait la situation de notre football et sait faire le discernement entre un bon et mauvais joueurs peu importe son lieu de formation. :enfant:

 

 

Si c'est Zaki qui a initié le tout MRE

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, unvraifan² a dit :

Si c'est Zaki qui a initié le tout MRE

Non, c'est Gerets. Chiffre à l'appuie. :thuram:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

@Amine67 CAN 2017 : Il te manque le numéro 10 Faycal Rherras qui avait remplacé Sofiane Boufal suite au refus de Lazaar de venir boucher un trou. Il s'est expliqué dernièrement sur ce sujet en racontant qu'à l'époque ce s******d de Benitez lui avait recommandé de ne pas se rendre au Gabon car il compté lui donner sa chance en janvier. Les forfaits pour cette CAN : Belhanda, Tannane, N. Amrabat, Boufal, El Haddad. Ziyech écarté. Lazaar et Feddal refus.

Je détesterais à vie ce bricoleur qui nous a pondu des listes de m***e déséquilibré"s. Franchement il méritait d'être fouetté sur la place Jamaa el Fna puis envoyé au cachot de Tazmamart pour nous avoir appeler ce no name et saboter la dernière CAN 2019. Idem pour ses listes immondes du mondial 2018 et CAN 2019.

Edited by Sofiane
  • Top 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, Sofiane a dit :

@Amine67 CAN 2017 : Il te manque le numéro 10 Faycal Rherras qui avait remplacé Sofiane Boufal suite au refus de Lazaar de venir boucher un trou. Il s'est expliqué dernièrement sur ce sujet en racontant qu'à l'époque ce s******d de Benitez lui avait recommandé de ne pas se rendre au Gabon car il compté lui donner sa chance en janvier. Les forfaits pour cette CAN : Belhanda, Tannane, N. Amrabat, Boufal, El Haddad. Ziyech écarté. Lazaar et Feddal refus.

Je détesterais à vie ce bricoleur qui nous a pondu des listes de m***e déséquilibré"s. Franchement il méritait d'être fouetté sur la place Jamaa el Fna puis envoyé au cachot de Tazmamart pour nous avoir appeler ce no name et saboter la dernière CAN 2019. Idem pour ses listes immondes du mondial 2018 et CAN 2019.

Faycal Rherras, fallait s'en souvenir. :palm:

Laazar ses mauvais choix l'on tué. Mais, c'est vrai aussi que la venue d'Hr en sélection a changé bcp de chose pour lui. 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 20/05/2020 à 16:51, Amine67 a dit :

C'est pour ça que je dis qu'il ne faut pas tout mélanger. Je reste persuadé que le problème de l'EN, c'est le choix du sélectionneur et pas autre chose. 

Malheureusement tu mélanges tout justement. Le Maroc croit que tous ce qui vient d'Europe est forcément meilleur.

Les années passent, les échecs s'entassent, le Maroc trépasse mais les dirigeants n'en font qu'à leur face.

  • Like 1
  • Top 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Ouarzazati a dit :

Malheureusement tu mélanges tout justement. Le Maroc croit que tous ce qui vient d'Europe est forcément meilleur.

Les années passent, les échecs s'entassent, le Maroc trépasse mais les dirigeants n'en font qu'à leur face.

Je ne sais pas ce que je mélange mais en tout cas on dit la même chose... :chamkar:

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Amine67 a dit :

Je ne sais pas ce que je mélange mais en tout cas on dit la même chose... :chamkar:

giphy.thumb.gif.416c7ab586a8605a6da55f48

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 20/05/2020 à 17:39, Amine67 a dit :

Les listes des joueurs de nos dernières can depuis 2004. Ce qu'il faut retenir:

1) Zaki n'a jamais fait de politique de discrimination, au contraire, c'est celui qui avait le plus de joueurs titulaire formés au Maroc. Pour le meilleur des résultats jusqu’à là. 

2) Ce n'est qu'à partir de 2012 et Gerets que le seuil des joueurs formés au Maroc est descendu à moins de 50%

3) Il n'y a pas de vérité entre avoir plus ou moins de "locaux" dans son effectif. On peut en avoir bcp et ne pas passer le premier tour (2006-2008) et en avoir peu et passer le premier tour (2017-2019)

Conclusion: La formation ou la provenance du joueur est un faux débat. Tout dépend des choix du sélectionneur. Le meilleur équilibre c'est celui de Zaki et comme par hasard, c'est celui qui nous emmené le plus loin. Pourquoi ? parce qu'il connait la situation de notre football et sait faire le discernement entre un bon et mauvais joueurs peu importe son lieu de formation. :enfant:

 

 

lol les 11 étaient full erasmus qu'est ce que tu me baragouines iglou :aaaa:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 21/05/2020 à 01:03, Ribat Al Fath a dit :

Elarabi67. :palm2:

Pardonne lui, elle le fait pas exprès :vince:

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, faïdaway a dit :

lol les 11 étaient full erasmus qu'est ce que tu me baragouines iglou :aaaa:

J'ai parlé de formation... la vérité fait mal. Zaki avait 55% de joueurs formés au Maroc dans son effectif dont 6 titulaires pour la finale. C'est Gerets qui a fait de la politique pro-Européenne.  Chiffre à l'appuie... :pepe:

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Amine67 a dit :

J'ai parlé de formation... la vérité fait mal. Zaki avait 55% de joueurs formés au Maroc dans son effectif dont 6 titulaires pour la finale. C'est Gerets qui a fait de la politique pro-Européenne.  Chiffre à l'appuie... :pepe:

 

j'ai jamais dit qu'il fallait faire du 100% MRE, 60%+ c'est le MINIMUM pour assurer succès ET amour des mrm pour leur sélection qu'ils ont pour la plupart délaissée :complot:

je ne dis pas qu'il faut prendre du local pour prendre du local, mais dans l'ordre des choses, y a au moins 13 places pour les locaux dans une liste de 23 :chance:

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, faïdaway a dit :

j'ai jamais dit qu'il fallait faire du 100% MRE, 60%+ c'est le MINIMUM pour assurer succès ET amour des mrm pour leur sélection qu'ils ont pour la plupart délaissée :complot:

Il n'y a pas de quota qui garantisse le succès. C'est n'importe quoi ce raisonnement. Il faut rassembler les meilleurs joueurs peu importe leur provenance. Seul un cadre marocain peut en toute objectivité faire le tri. C'est ce que je dis... :thuram:

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Amine67 a dit :

Il n'y a pas de quota qui garantisse le succès. C'est n'importe quoi ce raisonnement. Il faut rassembler les meilleurs joueurs peu importe leur provenance. Seul un cadre marocain peut en toute objectivité faire le tri. C'est ce que je dis... :thuram:

non , il faut prendre du local , c'est dans l'ordre logique des choses , pas de continuité dans nos sélections = caca pipi harit et benassia qui te chient dessus en mondovision :oui:

faut prendre du local car ça va nous forcer à former des joueurs ici, dans une stratégie continue et stable, marre de twerker pour ihattaren et diaz, marre de voir des nullos comme malcuit faire leur princesse , des pisseux avec 3 poils sur le caillou qui te posent des lapins après les avoir pé-pom goulument pour jouer avec les u17 :rire:

tu convoques les meilleurs joueurs disciplinés MRE et ça s'arrête là :oui: s'il vient mabrouk bienvenue dans ton pays , il veut pas bonne chance :oui:

s'il veut revenir ce sera une déclaration de son propre chef :oui:

chicha meufs play 4 etc je veux rien savoir en rassemblement ,mise au vert ou pas, ça dégage , indigne de représenter un pays ça dégage, la sélection = l'armée et je le dis en bon branleur que je suis :oui:

kays ruiz qui hante les nuits de Lakjaa mdr :rire:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 20/05/2020 à 19:39, Amine67 a dit :

Les listes des joueurs de nos dernières can depuis 2004. Ce qu'il faut retenir:

1) Zaki n'a jamais fait de politique de discrimination, au contraire, c'est celui qui avait le plus de joueurs titulaire formés au Maroc. Pour le meilleur des résultats jusqu’à là. 

2) Ce n'est qu'à partir de 2012 et Gerets que le seuil des joueurs formés au Maroc est descendu à moins de 50%

3) Il n'y a pas de vérité entre avoir plus ou moins de "locaux" dans son effectif. On peut en avoir bcp et ne pas passer le premier tour (2006-2008) et en avoir peu et passer le premier tour (2017-2019)

Conclusion: La formation ou la provenance du joueur est un faux débat. Tout dépend des choix du sélectionneur. Le meilleur équilibre c'est celui de Zaki et comme par hasard, c'est celui qui nous emmené le plus loin. Pourquoi ? parce qu'il connait la situation de notre football et sait faire le discernement entre un bon et mauvais joueurs peu importe son lieu de formation. :enfant:

 

 

C'est facile de prendre les listes de 23, il faudrait pousser l'investigation et prendre l'ensemble des listes de chacun, et surtout voir le temps de jeu des uns et des autres. Ça prend trop de temps, j'en conviens. Par ailleurs, parler des joueurs formés au Maroc est un faux fuyant : combien de chances auraient-ils eu de jouer en EN s'ils jouaient encore en botola ? J'ajoute même que les meilleurs joueurs de la botola, sur ces 15-20 dernières années, ont bien souvent été méprisés ou n'ont eu que trop peu de chances en EN, parce qu'il y avait cette mentalité de dire que le joueur formé en Europe est de meilleure qualité (assertion délirante quand on prend en compte le contexte de jouer en Afrique).

Par ailleurs, ce ne sont pas les sélectionneurs qui sont à blâmer, mais la FRMF. C'est elle qui a mis en place cette politique clivante. Néanmoins, on est obligés de se rappeler que c'est sous la mandature de Zaki que s'est accéléré le processus de multiplication des MRE dans l'EN, et que lui avait même des liens directs avec des agents (Hassouni en particulier).

Mais encore une fois, les hommes à blâmer sont les gens de la fédé qui ont mis en place et entretenu cette politique pour des raisons qui en réalité dépassent le football.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

C'est facile de prendre les listes de 23, il faudrait pousser l'investigation et prendre l'ensemble des listes de chacun, et surtout voir le temps de jeu des uns et des autres. Ça prend trop de temps, j'en conviens.

Oui, mon constat est "simpliste "parce que je synthétise l’ensemble du travail d'un sectionneur sur une liste finale. Mais en même temps, c'est la liste la plus importante d'un mandat. C'est un simple point de repère. 

Citation

Par ailleurs, parler des joueurs formés au Maroc est un faux fuyant : combien de chances auraient-ils eu de jouer en EN s'ils jouaient encore en botola ? J'ajoute même que les meilleurs joueurs de la botola, sur ces 15-20 dernières années, ont bien souvent été méprisés ou n'ont eu que trop peu de chances en EN, parce qu'il y avait cette mentalité de dire que le joueur formé en Europe est de meilleure qualité (assertion délirante quand on prend en compte le contexte de jouer en Afrique).

Les meilleurs botolistes ont pour la plupart quitté la botola à un moment ou un autre. Soit pour aller en Europe soit pour aller au golf. C'est normal qu'ensuite on les retrouve en EN. Puisque à la base ce sont les meilleurs... ceux qui restent ne sont pas inférieur mais ils n'ont pas franchit le cap. S'ils étaient restés en botola, possible qu'ils n'auraient pas eu droit à la sélection. Dans tous les cas, quand tu es bon, tu as de forte chance de quitter la botola. Naybet,Bassir,Chippo,Rossi,Fouhami,Talal,Safri,Mahdoufi,Kacemi,Bencharki,Boulhroud,Aguerd,etc,etc... mais je suis d'accord avec toi pour dire que ça ne prouve rien. 

Citation

Par ailleurs, ce ne sont pas les sélectionneurs qui sont à blâmer, mais la FRMF. C'est elle qui a mis en place cette politique clivante. Néanmoins, on est obligés de se rappeler que c'est sous la mandature de Zaki que s'est accéléré le processus de multiplication des MRE dans l'EN, et que lui avait même des liens directs avec des agents (Hassouni en particulier).

Le pourcentage de joueurs formés au Maroc n'a jamais été aussi bas qu'avec Gerets. Mais, c'est à Zaki qu'on colle ce problème. Zaki a repris l'EN en 2002 alors qu'elle venait de se faire doublement sortir du premier tour de la CAN 2000 et 2002. En 2 ans ce même Zaki a fait mieux que quiconque depuis 1976. Il a déniché 45 % de talents formés ailleurs pour atteindre la finale. C'est plutôt positif de mon point de vu. 

Citation

Mais encore une fois, les hommes à blâmer sont les gens de la fédé qui ont mis en place et entretenu cette politique pour des raisons qui en réalité dépassent le football.

On peut penser qu'il y a peut-être une politique derrière tout ça mais je n'y crois pas trop. Je pense vraiment que les sélectionneurs font des choix de "fainéants" parce qu'ils ne veulent pas perdre leur temps à prospecter dans la botola. Ils ne veulent pas prendre de risque et se contentent donc de suivre les joueurs qui sont encadrés dans leurs club par des techniciens Européens. D'où pour moi l'importance d'avoir un cadre marocain pour la sélection marocaine... Il faut connaître son environnement pour profiter à fond de son travail. Le cadre étranger qui vient, il a besoin de découvrir cet environnement donc dans l'urgence, il va aller piocher là ou c'est le plus facile pour lui. France,Belgique,Pays-bas,Espagne... 

Ammouta, Regragui Sellami ou un autre n'ont pas besoin de découvrir notre botola et ils n'auraient aucun intérêt à suivre une politique d'anti-botola. Est-ce la raison pour laquelle la fédé préfère un étranger pour la sélection A? On ne le sera jamais...  

@al_maghribi

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 20/05/2020 à 16:51, Amine67 a dit :

Il ne faut pas tout mélanger. Les Marocains formés à l'étranger ne sont pas "exportés" d'un point A à un point B. Ils sont nés dans un pays qu'ils n'ont pas choisi et c'est normal qu'ils se forment là ou ils sont, c'est la raison pour laquelle, ils ont le choix à leur majorité de faire un choix. Entre leur pays de naissance et leur pays d'origine. 

C'est différent avec l'import des cadres étranger qui n'ont aucun rapport avec le pays. 

L'EN du Maroc appartient à tous les Marocains sans exception et tant qu'on ne naturalise pas des étrangers, on ne peut pas vraiment parler de discrimination en ce qui concerne les joueurs.

Le problème de l'EN du Maroc, ce n'est pas la formation... le problème vient du choix du sélectionneur. C'est le sélectionneur qui fait les choix et c'est lui qui accorde plus d'importance aux joueurs évoluant hors du Maroc. (si ce n'est pas lui qui fait les choix, ça reste d'une manière ou d'une autre, le seul responsable) 

Comme on prend quasi toujours des sélectionneurs étrangers et bien c'est normal qu'il accorde plus de crédit à ceux qu'il a l'habitude de voir évoluer. C'est-à-dire qu'il va se concentrer sur ceux qui évoluent dans son contient. (je pense que le problème se situe là à la base) 

Fakhir,Taoussi et Zaki n'ont jamais totalement fermé la porte aux locaux, ce sont les étrangers qui ne connaissent rien du Maroc qui ignore le championnat local et ce n'est pas de leur faute.

Un cadre marocain connait tout du football marocain et il n'a pas besoin de découvrir son nouvel environnement contrairement à un cadre étranger qui a besoin de plus de temps... et le temps en sélection est précieux donc il se contente de faire du copier/coller en espérant faire mieux que son prédécesseur sans contextualiser les faits. La Botola de l'ère Zaki n'était pas la Botola de l'ère Renard par exemple. 

Après les sacres du WAC en C1 et du Raja en C3 en plus du Chan, Renard n'avait pas le choix que d'admettre qu'il fallait compter sur certains locaux. Ses prédécesseurs, n'avaient pas eu cette chance. 

C'est pour ça que je dis qu'il ne faut pas tout mélanger. Je reste persuadé que le problème de l'EN, c'est le choix du sélectionneur et pas autre chose. 

 

 

 

 

Le pré-requis pour qu'un joueur soit sélectionnable est la nationalité du pays pour lequel il veut évoluer. La fédération n'a pas le loisir d'importer des joueurs étrangers, à moins de mener une vaste campagne de naturalisations avec les conditions que la FIFA impose (ex: vivre 5 ans consécutivement dans le pays en question).

Le cas des joueurs n'est donc pas comparable avec celui des cadres/techniciens qui n'ont pas l'obligation d'avoir la nationalité du pays.

Donc, en l'espèce, la FRMF n'a quasiment pas d'autres choix que de se "restreindre" aux joueurs marocains (binationaux/trinationaux et mononationaux) et privilégie les binationaux, en partie,  parce qu'ils sont formés à l'étranger.

Ceci dit, je suis persuadé que ce complexe vis-à-vis de tout ce qui vient de l'étranger - concernant les joueurs - n'explique pas tout et que le pouvoir marocain utilise l'EN aux fins de maintenir un lien avec la diaspora et de conforter le matelas de devises.

PS: Non, dans les faits l'EN n'appartient pas à tous les marocains. 

  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Erasmus a dit :

PS: Non, dans les faits l'EN n'appartient pas à tous les marocains. 

:super:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 23/05/2020 à 18:27, Erasmus a dit :

Le pré-requis pour qu'un joueur soit sélectionnable est la nationalité du pays pour lequel il veut évoluer. La fédération n'a pas le loisir d'importer des joueurs étrangers, à moins de mener une vaste campagne de naturalisations avec les conditions que la FIFA impose (ex: vivre 5 ans consécutivement dans le pays en question).

Le cas des joueurs n'est donc pas comparable avec celui des cadres/techniciens qui n'ont pas l'obligation d'avoir la nationalité du pays.

Donc, en l'espèce, la FRMF n'a quasiment pas d'autres choix que de se "restreindre" aux joueurs marocains (binationaux/trinationaux et mononationaux) et privilégie les binationaux, en partie,  parce qu'ils sont formés à l'étranger.

Ceci dit, je suis persuadé que ce complexe vis-à-vis de tout ce qui vient de l'étranger - concernant les joueurs - n'explique pas tout et que le pouvoir marocain utilise l'EN aux fins de maintenir un lien avec la diaspora et de conforter le matelas de devises.

PS: Non, dans les faits l'EN n'appartient pas à tous les marocains. 

Je pense aussi , qu'il y a quelque chose qui nous dépasse dans toute cette gestion decousu , et qu'il vaut mieux en rester la dans l'analyse sinon on va commencer à rentrer dans le politico économique avec les risques que cela comporte.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 22/05/2020 à 23:38, Amine67 a dit :

J'ai parlé de formation... la vérité fait mal. Zaki avait 55% de joueurs formés au Maroc dans son effectif dont 6 titulaires pour la finale. C'est Gerets qui a fait de la politique pro-Européenne.  Chiffre à l'appuie... :pepe:

 

zaki a été le premier à courir après ceux qui préféraient jouer pour une autre équipe et le premier à prendre des vents (kaboul, afellay), il a bel et bien initié cette pratique. à l'époque y avait pas autant d'MRE dans les clubs de d1 européenne donc il raquait même dans des D2 mais les chiffres tu leurs fait dire ce que tu veux surtout si tu prends que les CAN comme exemple. 

après faut pas se mentir, c'est tout à fait logique qu'il y ait une majorité de MRE dans cette équipe puisque la majorité des joueurs d'élite sont MRE et ça aussi c'est normal puisqu'ils sont déjà sur place dans des pays qui ont un championnat d'élite. ce qui dérange c'est pas ça mais plutôt le fait d'être prêts à appeler des joueurs trop tôt juste parce qu'ils ont la possibilité de faire un autre choix. un mastour par exemple n'aurait jamais été appelé si tôt en A s'il n'avait qu'un seul passeport. et c'est chiant parce que quand tu voix qu'un hakimi est tranquillement passé par les U20 et les U23 sans chantage tu te dis que c'est vraiment pas la peine de donner des passe droit.

  • Like 1
  • Thanks 1
  • Top 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...