Jump to content

Geno

Members
  • Content Count

    1,264
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

536 Excellent

About Geno

  • Rank
    Coupeur de citrons

Recent Profile Visitors

443 profile views
  1. Personnellement, je ne pleurerai ni au départ de cet incompétent ni à l'avènement du grand bou3ou tunisien, égyptien ou sud-africain.
  2. J'ai vraiment du mal à comprendre le concept. Il est censé représenter quoi ? Un inverti, symbolisé par l'étoile, qui fait de la gymnastique rythmique ? Ils auraient pu au moins représenter un bonhomme (symbolisé encore une fois par l'étoile) en mouvement sur le point de tirer. Pas très original, certes, mais plus signifiant que ce drôle de logo. A l'image de cette LNFP: sans valeur.
  3. @Katakuri Le pénalty est sévère et les supporters marocains ne seraient pas privés de crier au scandale s'il avait été concédé par Erasmus. D'accord, concernant l'action de Hakimi: sa rapidité est en mesure de me faire douter.
  4. Aweddi, Lekjaa qui enquête sur Ahmad Ahmad... Quelle mise en scène grotesque... Lekjaa n'est qu'un incompétent qui ne doit sa position qu'à la diplomatie marocaine qui l'a coopté dans le sillage du retour du Maroc au sein de l'UA (cf: le voyage du Roi à Madagascar, fin 2016). Inutile de nous jouer le coup de "l'union sacrée" derrière Tkharbi9jaa : ce ne sont certainement pas les tunisiens et les égyptiens qui mettent en péril notre football mais bel et bien lui par sa complaisance vis-à-vis de ces bandits de présidents de clubs, son clientélisme outrancier, son gaspillage des ressources financières de la fédération, sa gestion chaotique de la barre technique et la clubisation accélérée de nos EN. Entendons-nous bien, je ne nie pas les magouilles au sein de la CAF (et permets-moi de penser que Lekjaa n'est pas plus vertueux que ces "diablotins" de tunisiens et égyptiens) mais je ne me formalise pas autant de ces intrigues politiciennes - qui ne sont pas l'apanage de l'Afrique - car je considère que la priorité demeure le développement et la gestion de notre football. Et le compte n'y est pas contrairement à ce que prétendent ses courtisans.... S'il veut jouer les Franck Underwood, qu'il reste au Caire (voire à Zurich) et dégage de la présidence de la FRMF.
  5. Pourtant, le pénalty était très clair vu que le défenseur comorien accroche bel et bien Hakimi.
  6. Non, le pénalty sifflé en faveur d'Erasmus est généreux: si tu siffles ce genre de charge, tu te retrouves avec 5 pénaltys par match. Tu rajoutes à cela le pénalty que l'arbitre aurait dû leur accorder (Bounou ne joue pas le ballon). A la rigueur, je peux vous concéder le but de Hakimi. Et encore, le plan de la caméra ne permet pas de statuer clairement sur sa position au départ du ballon. Personnellement, j'ai vraiment l'impression qu'il avait 2 mètres d'avance sur le dernier défenseur. @i2zes Lorsque j'ai vu que tu abordais le sujet de l'arbitrage, j'ai tout de suite sauté sur l'occasion pour te taquiner: je sais que c'est un sujet sensible pour toi.
  7. Hakimi est HJ au départ du ballon ! De même, il n'y a pas faute sur El Arabi ! Ce match est un véritable scandale !
  8. @i2zes Il n'y a pas pire aveugle que celui qui ne veut point voir. Je suis l'un des premiers à relativiser l'influence du funeste Berkani au sein de la CAF, mais tu ne peux nier que l'EN Erasmus et le FC Agrumes sont épargnés par l'arbitrage et en bénéficient ponctuellement. Dernièrement, les Centrafricains peuvent en témoigner: le but de Hakimi validé alors qu'il est HJ, le pénalty sifflé en faveur d'Erasmus sur une faute inexistante et un penalty non-sifflé en leur faveur. Bref, ni eurocains ni clémentines ne peuvent se plaindre d'arbitrage !
  9. Erasmus et le FC Agrumes sont épargnés par l'arbitrage, voire favorisés par moment par celui-ci. A l'inverse de nos clubs qui se font malmener comme jamais depuis que Ja3Ja3 a son strapontin à la CAF.
  10. À cause de la thématique du topic.
  11. Elle ne sert que de décorum. Les vraies décisions sont prises par la FRMF qui cautionne toutes les dérives des clubs au lieu d'assumer son rôle de régulateur. Pour le salut de notre football, il faut bouter FL hors la fédération et le remplacer par quelqu'un qui mettra au pas ces bandits de droit commun.
  12. Un pas de géant ! Rien que ça ! En gros, ces énergumènes - à leur tête Lekjaa le sinistre - se montrent incapables de faire respecter un calendrier du fait du clientélisme du patron au point de se voir obliger de sous-traiter à une société étrangère la programmation de la Botola. Et bien sûr, tout ça dans le cadre de la "vision de la LNFP"...
×
×
  • Create New...